La Page devrait bientôt s'afficher... Merci d'attendre!

Pas envie d'attendre ? Cliquez ici !
 

Index du Forum :: Portail :: FAQ :: Rechercher
Rechercher un message Liste des membres Groupes Profil Messages Connexion/Deconnexion Inscription

Eh, Vagabond ... Si tu penses t'installer ici, où si tu veux y réfléchir, commence par aller ici ...
[PV Slayne] Le feu sous la glace... ou comment avoir des ...

 
Poster un nouveau sujet       etheria Index du Forum -> Archives -> Archives RP
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Cyril Valtiel



Hors ligne



Messages: 121
Inscrit le: 24 Jan 2015

MessagePosté le: Mer 28 Jan - 18:21 (2015)    Sujet du message: [PV Slayne] Le feu sous la glace... ou comment avoir des ... Répondre en citant

Citation:
J'avoue avoir écrit d'une traite et ne pas avoir forcément tout relus, tu m'excuseras pour mes fautes^^]


_ Alors ce bateau se rend bien à Siliria ?

_ Mais parfaitement Mademoiselle.

Le marin afficha un grand sourire à Sheekioth, mais son air débonnaire ne lui inspirait pas confiance. Sans doute parce qu'il lui rappelait un peu trop ce vendeur d'essences rares qu'elle avait rencontré la veille. Ce dernier l'avait fait venir jusqu'à l'île de l'os puis l'avait invité à une taverne dans l'espoir de conclure la soirée par une nuit de tendresse. C'était bien sûre sans compter sur les parfums que la jeune fille porte en permanence dans des petites bourses à sa ceinture. Un puissant somnifère laissa l'infortuné endormi dans un lit et vidé de ses précieuses essences en compensation. Seulement les effets se dissiperaient bientôt et Sheekioth ne tenait pas particulièrement à rendre des comptes. Elle n'avait donc pas d'autres choix que de prendre le premier bateau pour Siliria peut importait le port de destination.

_ Très bien, voici votre argent.

_ Parfait. Veuillez me suivre Mademoiselle, je vais vous conduire à votre cabine.

Ce marin était horriblement mielleux. Même si son visage affichait une mine sympathique et usait d'une voix enjouée, tout en lui respirait le vieux loup de mer un peu pirate sur les bords. En temps normal, Sheekioth n'appréciait pas particulièrement le bateau mais la méfiance serait de mise pendant ce voyage. Elle suivit le marin dans les coursives jusqu'à ce qui semblait la meilleure chambre. A l'intérieur en effet, tout était propre, bien aménagé et avec goût, ce qui était rarement le cas dans des navires de transport de marchandises. La jeune femme adressa un regard interrogateur au marin qui comprit son étonnement.

_ Nous avons parfois des clients qui veulent suivre leurs marchandises, et il n'est pas possible de les faire voyager comme mes matelots.

_ Oui, bien entendu. On peut dire que j'ai de la chance d'être tombée sur votre navire.

D'une courbette servile le marin prit congé et laissa sa cliente seule. L'hybride posa son orgue à parfum et sa besace de voyage, puis s'affaissa sur une chaise. D'où elle était, elle pouvait voir à travers la fenêtre de la chambre et observer l'animation régnant sur le port. Sheekioth espérait sincèrement que le voyage se passerait sans encombre, mais son intuition lui soufflait de rester méfiante. En attendant le départ du navire, la jeune femme sortit quelques essences pour réaliser une fragrance qu'elle pourrait peut être vendre à un notable en quête d'un cadeau pour son épouse ou sa maitresse. Quand midi fut proche, on toqua à sa porte. Sheekioth ouvrit et un timide moussaillon sursauta sur le seuil.

_ Euh... Le commandant vous attend sur le pont. Nous allons lever l'ancre.

_ Très bien, je vous suis jeune homme.

Avec un sourire enjôleur, la jeune femme ferma sa porte et suivit le moussaillon sur le grand pont. Déjà tous les marins s'activaient pour déployer les voiles et remonter l'ancre, le ponton été déjà relevé. Non sans dissimuler sa fierté, le capitaine expliqua le fonctionnement du navire à Sheekioth et quand il eut terminé, le vent poussait le navire vers le large. La jeune femme jeta un dernier coup d'oeil sur le port et aperçu le vendeur de parfums tenter d'arriver sur le quai, mais ne sachant sans doute pas nager il ne tenta pas de les rattraper. Ravie de la tournure des évènements, l'hybride regagna sa chambre.

De tout le voyage, Sheekioth ne quittait que rarement sa chambre soit pour une courte marche sur le pont soit pour déjeuner en compagnie du capitaine. L'air se fit de plus en plus froid, sans doute un vent du nord, et la jeune femme parvint à réaliser quelques fragrances supplémentaires. Un matin, elle se réveilla un peu plus tôt que d'habitude. Son alarme interne se mit aussitot en marche. Elle se leva rapidement et quand elle regarda par la fenêtre, elle se rendit compte que le bateau était à quai, mais le paysage qui se dévoilait à ses yeux n'avait rien à voir avec Siliria. Aussitôt elle quitta sa chambre pour rejoindre le grand pont. A peine eut-elle mis le pied dehors, qu'un froid vif la saisit de tout son corps. Heureusement elle n'était pas frileuse de nature mais il lui faudrait bien plus que sa capeline de voyage pour tenir sous ces latitudes. Le capitaine distribuait ses ordres et ses marins chargeaient et déchargeaient des marchandises. Il fut un peu surpris de voir sa cliente arriver, mais il retrouva bien vite son sourire d'hypocrite.

_ Bonjour Mademoiselle. Vous avez bien dormi ?

_ Pourquoi ne sommes-nous pas à Siliria ?

_ Nous avions besoin d'effectuer une transaction à Faranor, mais nous repartons pour Siliria. Je suis navré de ce contretemps. Par contre, comme il y a un supplément je vous demanderais de payer une partie de la nourriture, c'est bien naturel. Nous pouvons aussi trouver un arrangement...

_ Oh ! Vous croyez...

*Il avait tout prévu depuis le départ et il pense que je vais m'allonger comme une catin ! Il sait que je ne pourrait pas résister bien longtemps au froid et il pense que je n'ai pas les moyens de le payer... Tss, c'est plutôt l'envie qui m'en manque !*

Sans se donner la peine de répondre au capitaine, Sheekioth retourna dans sa chambre. Elle attacha sa capeline sur les épaules, attrapa sa mallette et sa besace avant de retourner sur le pont. Elle se dirigea vers le ponton mais se retourna au dernier moment. Le capitaine la regardait du grand pont sans en croire ses yeux au vu de son expression complètement ahurie.

_ Vous n'êtes pas un homme de parole capitaine. Je suis "navrée" mais je me passerais de vos services pour la suite de mon périple.

Sur ce, l'hybride quitta le navire et s'avança dans la ville portuaire. L'air froid était supportable mais il lui fallait absolument un vêtement plus épais si elle devait rester quelques temps dans cette ville. Quelques regards se tournèrent vers elle, mais elle s'en fichait. De mauvaise humeur, Sheekioth sentait qu'elle pourrait rembarrer le premier venu ce qui n'était pas forcément un bien dans sa situation. Ses pas l'amenèrent à un petit marché près du port et un étalage de fourrures retint son attention.

_ Regardez mes belles fourrures ! Des fines, des grosses ! Des grandes, des petites ! Il y en a pour tous les goûts !


----------

Citation:
Slayne se trouvait justement à la ville portuaire Nordique ce jour là. Seule citée autorisée à recevoir des étrangers il était obligatoire de passer par là pour rejoindre d'autres continents, les Nordiques ayant tendance à tuer à vue les quelques rares téméraires assez fou pour essayer de passer outre cette plaque tournante du commerce avec les autres nations... quant ce n'était pas les draconides de Faranor qui détruisaient les embarcations un peu trop suicidaires pour tenter des incursions dans les steppes glacées et battues par le blizzard.
Dès lors et comme Slayne avait le vaste projet de conquérir le monde et de rééquilibrer Mana en son pays il lui fallait débarquer en Siliria et donc passer par le port ouvert au commerce étranger. Afin de ne pas éveiller les craintes quant à ses réels buts il avait bien évidemment délaissé ses marques de Guide de son peuple et voyageait sans escortes, sans suivants, avec juste son ourse à crêtes Skladi et ses paquetages de fourrures, de provisions, son armure et ses armes.

Chevauchant sur le sol enneigé il prit le choix de ne pas chercher à embarquer de suite. Il était préférable de s'imprégner des us et coutumes étrangères dès maintenant avant de se lancer en mer parmi ces sauvages venus du Sud. Le but n'étant pas en soit de se faire remarquer mais bien de découvrir le futur ennemi avant de lui fondre dessus et de débuter une récolte en règles de mains et de têtes pour la plus grande gloire de Mana.
Ainsi c'est dans le marché du port qu'il laissa déambuler Skladi, la plupart des nordiques reconnaissant la monture comme signe du statu de son cavalier alors que les étrangers n'y voyaient qu'un guerrier de plus chevauchant certes une ourse massive et à l'air peu commode mais guère plus impressionnante que les Lézards chevauchés par certains Elfes Sombres du continent ou même les montures Draconides.

Et puis soudainement une silhouette retient l'attention du guerrier du Nord : celle de Sheekioth. Non pas qu'il lui trouve un charme envoutant, la demoiselle était certes belle mais le cœur et l'esprit de Slayne étaient plus résistants que cela pour aisément y succomber, mais la bougresse déambulait dans une tenue fort peu adaptée au climat de Faranor. D'ici une heure ou deux tout au plus elle piquerait du nez dans la neige avant de perdre ses orteils et autres extrémités et de finir par mourir gelée si le vent se levait.
Qui diable pouvait-être cette inconsciente pour déambuler ainsi sur Faranor sans le minimum vital question vestimentaire ? La réputation du contient de Slayne était-elle si clémente de nos jours parmi les barbares du Sud pour qu'ils y viennent en simples touristes ?!?

-Héla jeune voyageuse, vous pensez faire fondre l'hiver en faisant profiter le blizzard de votre chaleur corporelle ?!? railla t-il gentiment en lançant un chaude peau d'ours à Sheekioth pour à moitié l'en couvrir -Complétez donc ceci avec une paire de botte en daim si vous comptez rester sur les abords de la ville, ou en loup si vous comptez vous enfoncer en avant dans les terres, conseil d'ami

Sautant à bas de Skladi il se redressa devant l'hybride (sans même deviner qu'elle en était une) et lui sourit, amusé de la voir geler sur pied parmi les flocons de neige à moitié glacée.

-Et si vous alliez devant un feu de taverne vous réchauffer les pieds avant de vous les faire geler définitivement par le froid suite à votre achat ?!? Je vous offrirais un Grog Nordique pour vous éviter une grippe mortelle et vous me parlerez de ce qui vous amène ici sans même une cape de voyage digne de ce nom ! proposa Slayne, jovial et assez intéressée de commencer son apprentissage des coutumes continentales qui poussaient les gens à venir risquer les engelures de Faranor dans leurs habits de lins et de tissus trop fins.


_________________

Citation:
_ Alors mademoiselle, cette fourrure vous conviendrait-elle ?

Décidément, Sheekioth n'avait pas de chance aujourd'hui. Après le capitaine vicelard, elle avait maintenant affaire à un marchand roublard. Lui aussi tentait de l'amadouer avec un sourire purement commercial, mais pour le coup, la jeune fille était bien vacciné contre ce genre de maladie.

_ Hmm, peut-être. Mais je ne choisis jamais sur un coup de tête, alors je vais voir ce que d'autres ont à me proposer.

Et avant que le marchand ne tente de lui proposer un "prix d'ami", elle tourna les talons et continua son chemin. Faranor était beaucoup plus froid qu'elle ne l'aurait imaginer et la jeune fille sentait déjà son corps se refroidir. Elle ne trouverait peut-être pas de bonne cape de sitôt mais il lui fallait au moins se réchauffer et une auberge semblait la meilleur solution.

-Héla jeune voyageuse, vous pensez faire fondre l'hiver en faisant profiter le blizzard de votre chaleur corporelle ?!?

Sheekioth sursauta, elle ne s'attendait pas à se faire aborder de cette manière. Elle se tourna vers le petit plaisantin et manqua de se faire ensevelir sous une grosse fourrure. Tenant toujours sa mallette d'une main, elle cala la fourrure sur ses épaules de l'autre main.

-Complétez donc ceci avec une paire de botte en daim si vous comptez rester sur les abords de la ville, ou en loup si vous comptez vous enfoncer en avant dans les terres, conseil d'ami

Pour la deuxième fois, Sheekioth sursauta. Elle n'avait pas remarqué la monture de son interlocuteur et elle n'avait jamais vu d'ours de cette taille. Et pour ce qui était des ours, elle n'en avait vu qu'une fois dans un spectacle itinérant, rien à voir donc avec la bête qu'elle avait sous les yeux. Son propriétaire descendit de son perchoir avec l'aisance d'un guerrier aguerri. Sheekioth n'avait pas encore très bien digéré son manque de clairvoyance face au capitaine et cet inconnu remuait sans le savoir le couteau dans la plaie. Aussi son air légèrement moqueur eut le don de mettre Sheekioth d'encore plus mauvaise humeur.

-Et si vous alliez devant un feu de taverne vous réchauffer les pieds avant de vous les faire geler définitivement par le froid suite à votre achat ?!? Je vous offrirais un Grog Nordique pour vous éviter une grippe mortelle et vous me parlerez de ce qui vous amène ici sans même une cape de voyage digne de ce nom !

Le froid et la honte avaient considérablement émoussé la patience de l'hybride, mais même si les propos du guerrier la froissaient dans son estime, elle savait reconnaitre une offre intéressante quand elle en voyait une. En temps normal, ses paroles étaient murement réfléchies et adroitement formulées, mais pour une fois elle se passa de prévenance habituelle.

_ Quelle charmante attention. J'accepte volontier votre offre, mais n'attendez pas de moi trop de gratitude, d'autres avant vous ont épuisés mes ressources en la matière... Et je me passerais de vos commentaires sur ma tenue !

Malgré le froid qui lui faisait presque claquer des dents à présent, Sheekioth resta droite et marcha dignement vers l'enseigne de l'auberge la plus proche. Elle ne fit pas particulièrement attention si le guerrier la suivait ou pas, de toute manière elle ne pouvait pas attendre une minute de plus ou elle se transformerait en glaçon. Elle rentra dans l'auberge et reçut avec bienveillance la chaleur intérieure néanmoins chargée d'une légère odeur de fauve. L'établissement n'était sans doute pas le meilleur mais la clientèle ne semblait pas faite de barbares et de voyous. La jeune fille fit quelques pas et aperçue une cheminée où ronflait un feu aguicheur. Un petite table libre était placé non loin de là, mais Sheekioth résista à l'envie de se ruer sur place comme une pauvrette qui ne dormirait pas au chaud tous les soirs. Au lieu de ça, elle se tourna vers le guerrier qui l'avait fort heureusement suivi.

_ Cet endroit vous convient-il ?


----------

Citation:
Les réponses de Sheekioth semblèrent convenir au Nordique. Loin de se formaliser du ton et du contenu de ces réponses Slayne ne fit que se conforter dans son attitude amusée envers la féminine hybride. Comme tout ceux de son peuple il aimait et appréciait tout bonnement les gens dotés de caractères et en ce moment son interlocutrice faisait en partie preuve du sien tout e sachant demeurer polie et correcte ce qui ne gâchait rien bien au contraire.
Enfin le soucis actuel était que pour continuer à interagir avec une si distrayante étrangère il fallait encore qu'elle reste en état de parler... et que le froid glacial de Faranor allait avoir raison d'elle si jamais elle ne se hâtait pas à rejoindre des climats plus tempérés. Il ne dit donc rien d'inutile qui aurait pu retarder la marche de Sheekioth vers la première auberge en vue et se contenta de la suivre alors que la pauvre grelottait en silence et avec ce qu'elle avait encore de dignité jusqu'à pousser la porte d'un établissement que connaissait slayne de renom.

-Cet endroit ou un autre, peu m'importe je ne compte pas forcément y rester après que nous nous quittions n'est ce pas ? répondit Slayne en se débarrassant lui-même de sa cape en peau d'ours et la laissant à une sorte de vestiaire avant de mourir de chaud dans l'ambiance tiède de l'endroit qui contrastait si vivement avec la température en dessous de zéro de l'extérieur. -Enfin moi ça m'ira bien ; venez allons devant la cheminée pour discuter et attendre nos commandes, vous buvez les alcools forts ?

Autant s'assurer que Sheekioth ne finirait pas ivre morte après un grog, le Nordique ne voulait pas la voir ronfler sur la table après une pinte et de plus les femmes du Sud avaient tendance à se faire de drôles d'idées quant un homme inconnu leur offrait de l'alcool avait crut comprendre Slayne sans deviner ce que cette méfiance cachait.
Et finalement il alla à la table placée devant l'âtre où brûlait un bon feu de buches et de quelques briquettes de combustible étrange à l'odeur parfumée et entêtante.

-Bon, maintenant que vous avez réchapper des griffes des congères il est temps de vous montrer reconnaissante pour votre cape... racontez_moi donc d'où vous venez et comment est votre lieu d'origine, j'avoue être curieux de tout cela, n'ayant jamais encore trop discuté avec des étrangers...

Le franc sourire accompagnant ces paroles semblait bien aimable pour une personne omettant de préciser qu'il lui était difficile de discuter avec des gens dont il finissait invariablement par décapiter la tête et la déposer en divers sanctuaires dressés bien plus loin au Nord des terres...

_________________

Citation:
-Cet endroit ou un autre, peu m'importe je ne compte pas forcément y rester après que nous nous quittions n'est ce pas ?

Sheekioth imita le guerrier en posant sa fourrure. La promiscuité et le feu de cheminée semblaient un parfait rempart contre le froid extérieur. La jeune femme nota qu'elle n'aurait pas à éconduire Slayne et son humeur s'améliora légèrement.

-Enfin moi ça m'ira bien ; venez allons devant la cheminée pour discuter et attendre nos commandes, vous buvez les alcools forts ?

_ Il m'arrive d'en boire, mais je n'en abuse pas.

L'hybride suivit le nordique jusqu'à la petite table qu'elle avait repéré. Venant d'un guerrier, elle ne s'étonna pas qu'il boive de l'alcool fort mais elle fut étonnée qu'il s'inquiète pour elle. Malgré sa méfiance habituelle, cet homme ne semblait pas un mauvais bougre. Bien entendu, quand on vous offre un verre il n'y a pas que vos beau yeux qui attirent l'intérêt, mais comme Slayne ne semblait vouloir s'éterniser dans cette auberge, Sheekioth était curieuse de savoir ce qu'il attendait d'elle.

-Bon, maintenant que vous avez réchapper des griffes des congères il est temps de vous montrer reconnaissante pour votre cape...

*Nous y voila*

... Racontez-moi donc d'où vous venez et comment est votre lieu d'origine, j'avoue être curieux de tout cela, n'ayant jamais encore trop discuté avec des étrangers...

Sheekioth regarda un instant le guerrier, interdite. Elle ne s'imaginait pas tomber sur un simple curieux et elle ne put s'empêcher de sourire. La chaleur des lieux la réchauffait doucement et son nez commença à la chatouiller. De nombreuses odeurs affluèrent et la parfumeuse qu'elle était se rendit compte que son odorat s'était endormit depuis plusieurs jours suite au froid de la région. A cette idée, elle repensa aux parfums qu'elle avait confectionné pendant son voyage, si son nez avait défailli, il lui faudrait sans doute recommencer son ouvrage. Savoir que son travail était sans doute faussé lui tira une grimace, puis elle se rappela qu'elle n'était pas dans un salon privé mais dans une auberge en compagnie d'un curieux guerrier.

_ Hmm... Eh bien je viens de Siliria. C'est un continent plus chaud mais qui ne rivalise pas avec le Nortatem qui a un désert tant il y fait chaud. Il n'y a pas souvent de neige, seulement en hiver. J'avoue ne pas être très douée pour les récits.

La jeune femme laissa échapper un petit rire nerveux. La chaleur lui faisait un bien fou, mais elle avait l'impression qu'elle allait s'endormir. Heureusement son nez la chatouillait et la maintenait éveillée. Une jeune fille robuste arriva avec deux chopes de grog et repartit aussitôt vers une autre table. Sheekioth prit tout de suite une gorgée. L'alcool lui monta à la tête presque aussi vite. Le froid puis le chaud l'avait affaiblie et le grog manqua de lui faire voir trente six chandelles, mais à la seconde gorgée l'effet s'estompa et à la troisième elle avait l'impression d'avoir retrouvé la forme.

*Hola... Je sens que je vais avoir du mal à me relever quand nous partirons*

Même si l'hybride se sentait un peu moins engourdit, son nez la chatouillait horriblement et elle eut tout juste le temps de poser sa chope et de mettre ses mains devant son visage avant d'éternuer bruyamment. Quelques tête se tournèrent vers elle : qui penserait qu'un si petite silhouette pourrait faire autant de bruit ?

_ Raaa... Vivement que je rentre à Siliria ! Si je pouvais l'étriper ce capitaine de malheur...


----------

Citation:
Sheekioth ne mentait donc finalement pas quant elle se disait peu douée en récit ! Avec un esprit de synthèse tout bonnement stupéfiant elle venait de répondre à une question appelant à une longue description en à peine une quarantaine de mots ! Une belle performance qui laissa par contre le Nordique sur sa faim niveau découverte de ce monde dont il n'en savait pas beaucoup plus après un témoignage si... bref.

Fort heureusement une serveuse répondant à la commande de Slayne vint leur apporter un peu d'inspiration orale en chopine : un alcool fort et fortement épicé dont les nordiques vantaient les mérites pour échapper aux angines de poitrines, aux engelures sur les orteils et aussi pour soigner la dépression en cas de visite inopinée de sa belle-mère. Un breuvage curieusement semblable à un parfum en terme de degré alcoolique et qui avait la particularité, outre de chauffer les bronches, de capturer au mieux les fragrances épicées accompagnant l'alcool... sans doutes pour mieux le faire passer en toute discrétion et éviter au consommateur de tousser ses poumons à même la table une fois la première gorgée prise.

-Mana à parlé ! Commenta t-il quant l'hybride éternua avant de continuer sur sa lancée. -Enfin sinon, sans vouloir paraitre insistant... vous êtes sur de n'avoir pas plus à dire sur les continents du sud ? Mis à part le climat tout y est donc si semblable à ici ? demanda ?layne avec une nuance d'incrédulité dans la voix.

Et il valait mieux presser l'hybride au plus vite avec les interrogations du nordique car elle semblait avoir une sacrée descente ! Alors que le robuste guerrier buvait une gorgée à peine de son grog Sheekioth en avait lampé un bon et large tiers !!! Pour une personne se disant buveuse occasionnelle ça faisait beaucoup, Slayne lui-même titubait en buvant un verre sur le coup et il était bien plus imposant que la frêle hybride !

-Oh et sinon quelle est donc cette histoire avec un capitaine ? Demanda finalement le guerrier en espérant en apprendre plus ainsi que le peu que lui avait dévoilé la parfumeuse. i]-À vous entendre et comme je vous ai croisée bien mal préparée pour le froid de Faranor je crois comprendre que votre escale ici n'était... pas prévue ? Vous veniez faire quoi en ce cas et où ? À défaut de ne parler de votre terre natale racontez-moi au moins votre aventure si vous en avec eue une pour arriver dans la neige de mon payx ![/i]


Revenir en haut
Publicité








MessagePosté le: Mer 28 Jan - 18:21 (2015)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
[PV Slayne] Le feu sous la glace... ou comment avoir des ...'); return false;">     Email this topic to a friend-->

Montrer les messages depuis:   

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    etheria Index du Forum -> Archives -> Archives RP Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

Voici les logos des Partenaires des Comptines d'Eckmül Votre logo ici ? Cliquez !
Si vous trouvez que le cadre du forum est trop petit, maintenez la touche Ctrl enfoncée puis avancez avec la molette de votre souris .
Les illustrations et textes présentés sur ce site sont ©. Ils sont exposés pour promouvoir le travail des auteurs. Tous les documents présentés sont l'exclusive propriété de leurs auteurs, éditeurs, ayant-droits et autres titulaires de droits divers. Je m'engage à retirer tout document litigieux sur simple demande de la part des personnes mentionnées ci-avant. © MC PRODUCTIONS / ARLESTON / TARQUIN / MOURIER / NIEUDAN
Cliquez ici pour voir les crédits complets.

Powered by phpBB © 2001, 2017 The phpBB Group
Themed by aallixSilver © 2002 aallix.com. (All rights reserved.) and Rebuilded by RenArt .
Index | Panneau d’administration | créer un forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation | Contacter Webmestre Traduction par : phpBB-fr.com