La Page devrait bientôt s'afficher... Merci d'attendre!

Pas envie d'attendre ? Cliquez ici !
 

Index du Forum :: Portail :: FAQ :: Rechercher
Rechercher un message Liste des membres Groupes Profil Messages Connexion/Deconnexion Inscription

Eh, Vagabond ... Si tu penses t'installer ici, où si tu veux y réfléchir, commence par aller ici ...
Solitaire en pleine montagne {RP évolutif d'Amarante}

 
Poster un nouveau sujet       etheria Index du Forum -> Archives -> Archives RP
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Cyril Valtiel



Hors ligne



Messages: 121
Inscrit le: 24 Jan 2015

MessagePosté le: Mer 28 Jan - 17:34 (2015)    Sujet du message: Solitaire en pleine montagne {RP évolutif d'Amarante} Répondre en citant

Citation:
La vie… est une série d’épreuves. Quiconque dit le contraire doit simplement maintenant replonger dans ses souvenirs ou simplement ouvrir les yeux et regarder ce qui l’entoure. Les violes, les bandits, les assauts qui ne laissent que des cadavres dans leur sillage, tout cela est devenu commun au point que les gens y sont désensibilisés… alors pourquoi ne puis-je passer outre cela et tout simplement tenter de, comme tous, améliorer mon quotidien? Qu’est-ce qui faisait que j’avais tant vu les choses de façon différente que les autres?

Sans doutes car le séjour de ma vie fut aussi marqué que celui d’un autre, de prime par le simple fait de la perte de mes parents, me laissant une orpheline laissée à soi, ou lorsque je devais voler pour survivre, cela de peine et de misère. Peut-être est-ce parce que j’ai vu la cupidité dans les yeux de chaque homme et femme qui engage des gens pour faire de basses taches, payant rubis sur l’ongle pour ne laisser de trace. Peut-être ai-je trop vu de ces simples faits qui sont du quotidien, les hommes tuant les hommes, les femmes pareilles. Toujours est-il que je voyais que le monde tournait de par la force brute, engagée ou propre, de chaque personne, une chose qui me faisait cruellement défaut alors que je partais de la ville des hommes, puis de son royaume. Je vis beaucoup de choses par ce simple voyage jusqu’au recoin oublié de ce monde hormis par les hommes sans foi ni loi que sont les bandits. Je me savais plus forte, mais je ne pouvais que revoir ce qui aurait pu arriver si je n’avais apprise, lors de cette nuit fatidique, la limite de mon propre pouvoir.

Car oui, encore à ce jour, je continuais de rêver de tout cela, même alors que je continuais de grimper vers les sommets, je pouvais encore sentir sa vile odeur, lourde de sueur, de tabac, d’alcool, et une vague odeur d’acier, celle de ses armes alors qu’il tentait de prendre le contrôle de moi… Je voyais encore son visage souriant, la cupidité de ses yeux alors que j’étais à sa merci, et cela n’hantait pas que mes nuits mais aussi mes jours. Je tentais de comprendre ce qui s’était produit pour que je puisse ainsi libérer un talent dont je n’avais eu connaissance. Alors que mon corps pratiquait purement le lancer des dagues, je regardais la paroi rocheuse qui, portant nombre d’entailles, continuait de se railler de moi. Je voyais que mes coups glissaient, sans effets, sur la roche, mais mon esprit n’enregistrait rien, perdu dans ces souvenirs. Je le voyais, ce cauchemar, continuer de se relever, de me surplomber de par le simple poids de cette montagne d’homme, je sentais mon impuissance alors que mes coups ripaient sur son corps, implacable, me laissant avec ce sentiment de pure et simple rage impuissante, je n’étais à la hauteur, et cette fois, je ne verrais ce rictus changer de la victoire au choc avant que le sang ne tombe de ses lèvres sales et avides sur son visage mal rasé, cette fois je devrais subir ces outrages que je ne voulais point sentir, ces mains avides sur mon corps. Je n’étais plus Amarante, l’ancienne serveuse, j’étais une jeune femme qui saurait devoir subir cela sans jamais rien dire sous menace de mort…

Les larmes commençaient à couler, je ne comprenais plus rien, du coup, tout semblait vouloir ma mort, je sentais que l’univers basculait, n’avait plus le moindre sens, mes larmes nettoyant un peu de la saleté que les jours avaient laissées, ces lieux n’étaient pas propice à un bain quotidien. Je sentais une bulle de rage naitre en moi, et je pouvais gouter le sang, m’étant mordue l’intérieur des lèvres au point d’en saigner, je ne voulais pas crier mais je voyais toujours ce cauchemar se rapprocher, je pouvais de nouveau sentir l’odeur de son corps alors qu’il tentait de me maitriser, et ce fut avec un cri dont l’écho se fit railleur que je lançai une nouvelle fois mais cette fois, je sentais une sensation de brulure monter et je faillis m’écrouler, la douleur était atroce sous mon crane alors que je vis, à travers mes yeux larmoyant, la dague vibrer dans la pierre. Je sentis alors quelque chose… j’avais rompu un barrage psychique que je n’avais jamais eu connaissance de mettre en place, titubant vers ma dague et la tirant, la retirant du mur de cette caverne avec une facilité déconcertante… La dague brillait sous les reflets du soleil, mais hormis cela, était indemne. Je testai le fil de l’arme et retirai rapidement mon doigt où perlait une goutte de sang, la portant a mes lèvres, songeuse.

Je ne comprenais pas exactement ce qui s’était produit, mais, au fil des jours, puis des semaines, je pouvais sentir le pouvoir monter, l’eau que j’avais en moi était celle de ma puissance brute que je devais dominer. La colère était la clé de cette nouvelle libération, alors que la peur avait été celle de la prime. Je vécu donc encore en Hermite pour trois nouveaux mois… Trois longs mois où ma seule compagnie était mon pouvoir et mes armes, trois mois dans une solitude parfaite alors que je tentais de maitriser ces nouveaux pouvoirs. Je ne compte pas le nombre de fois où je me réveillais, groggy, assommée par une force mal calculée dans le pouvoir que je maitrisais, mais encore, je pouvais voir l’amélioration de jour en jour. Je demeurais prudente, et ce fut donc avec une antipathie certaine que, lorsque je me mis en route pour redescendre, je rencontrai de nouveaux bandits.

Ce fut bref, et j’eus enfin connaissance de ce qui arrivait de mes pouvoirs. La distance à laquelle je maitrisais mes armes avait doublée, facilement, et l’exercice que j’avais eu, laissant derrière moi un mur qui n’était sans rappeler un gruyère, avait fait passé outre l’armure du chef de ces malfrats, tombé premier sous une dague qui traversa son armure et alla se planter dans son cœur, laissant le cadavre à quelques mètres de son origine, le coup avait été trop fort, et la plupart des bandits prirent la fuite sans demander leur reste. J’avais encore du chemin a faire, mais je me sentais… différente. J’avais perdue une part de ma vie pour maitriser ces pouvoirs, et maintenant, je n’avais plus peur. Non, je n’étais pas invincible, mais je savais que, quand le temps viendrait, quiconque désire se frotter à moi devra y penser à deux fois avant de venir chercher les ennuis…


Revenir en haut
Publicité








MessagePosté le: Mer 28 Jan - 17:34 (2015)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Solitaire en pleine montagne {RP évolutif d'Amarante}'); return false;">     Email this topic to a friend-->

Montrer les messages depuis:   

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    etheria Index du Forum -> Archives -> Archives RP Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

Voici les logos des Partenaires des Comptines d'Eckmül Votre logo ici ? Cliquez !
Si vous trouvez que le cadre du forum est trop petit, maintenez la touche Ctrl enfoncée puis avancez avec la molette de votre souris .
Les illustrations et textes présentés sur ce site sont ©. Ils sont exposés pour promouvoir le travail des auteurs. Tous les documents présentés sont l'exclusive propriété de leurs auteurs, éditeurs, ayant-droits et autres titulaires de droits divers. Je m'engage à retirer tout document litigieux sur simple demande de la part des personnes mentionnées ci-avant. © MC PRODUCTIONS / ARLESTON / TARQUIN / MOURIER / NIEUDAN
Cliquez ici pour voir les crédits complets.

Powered by phpBB © 2001, 2017 The phpBB Group
Themed by aallixSilver © 2002 aallix.com. (All rights reserved.) and Rebuilded by RenArt .
Index | Panneau d’administration | créer un forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation | Contacter Webmestre Traduction par : phpBB-fr.com