La Page devrait bientôt s'afficher... Merci d'attendre!

Pas envie d'attendre ? Cliquez ici !
 

Index du Forum :: Portail :: FAQ :: Rechercher
Rechercher un message Liste des membres Groupes Profil Messages Connexion/Deconnexion Inscription

Eh, Vagabond ... Si tu penses t'installer ici, où si tu veux y réfléchir, commence par aller ici ...
Le Campement des mercenaires d'Argent.

 
Poster un nouveau sujet       etheria Index du Forum -> Archives -> Archives RP
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Cyril Valtiel



Hors ligne



Messages: 121
Inscrit le: 24 Jan 2015

MessagePosté le: Mer 28 Jan - 17:02 (2015)    Sujet du message: Le Campement des mercenaires d'Argent. Répondre en citant

Citation:
On nait par hasard, sans le vouloir, et jetés comme au vent comme un flocon de neige impuissant, nous devons à notre désir, à notre volonté, notre hargne, notre rage, de ne pas être ballotés au gré des rafales. Beaucoup finissent par mener une existence insignifiante, mais certains ne sauraient se contenter d'une pareille existence dénuée de toute "vie".

Certains rêvent de dominer le monde et passent leur vie à se noyer dans leur propre pouvoir, d'autres rêvent de combat, et consacrent leur vie à forger une épée. D'autres rêvent de connaissance et laissent défiler leurs jours à avaler le savoir...

Il existe des milliers de rêves, des milliers d'espoirs. Peu importe la classe sociale, le statut, ou l'âge...et bien qu'ils soient irréalisables, les gens aiment les rêves. Ils nous renforcent, et nous brûlent, nous font vivre et nous tuent. Et même s'il nous abandonnent, leurs cendres trainent toujours au fond de nos cœur, jusqu'à notre mort.

Et si il existe des rêve pour lesquels on peut tout sacrifier, il existe aussi un rêve qui, pareil à la tempête, balaie tous les autres. Un rêve auquel quiconque nait Homme, ou femme se plie. Un rêve qui vous emporte et qui n'admet pas d'autre vie que la notre.

Une vie de martyre, dédié à un "dieu" nommé Rêve. Une vie sans espoir, sans trêve. Une vie de feu et de larmes, mue par cet infini qui nous transcende, qui vous fait lever les armes.

Voilà notre vie, à nous qui finissons de monter notre camp. Voilà notre vie, à nous, apatrides et oubliés. Sa vie à Lui aussi.

Nous venions de commencer l'installation quand je l'ai sentit. Il a appelé le Rêve et y a envoyé quelqu'un. Homme ou femme, qu'en sais-je. Les hommes l'on sentit aussi, nous ne savons plus que penser. Et moi, en tant que Juge, je ne sais plus que faire.

Le Marche-Rêve le suis encore, et la dernière Union me montre qu'Il suit encore le Dessein. Ma seule certitude c'est qu'il agit dans un but propre et nous entraine mal gré nous vers une cible que Lui seul voit.

Je me suis isolé pour réfléchir, en vain. Comment deviner ce qui nous attends quand je ne peux même pas lire la Trame? Quand mon Guide est mon énigme...et ma proie?

-------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Les heures ont passé, et mes idées sont plus claires. La certitude est complète : il va venir, et nous allons l'attendre. Il a décidé du terrain, et choisira le moment. Il viendra, seul ou accompagné et nous déciderons de la suite selon la Tradition. Face à face, entouré de notre "famille".

-------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Les yourtes, les tentes sont montées, en cercles concentriques, chaque cercle décalé d'un cran par rapport à l'autre et au centre....rien, ce qui sera mon Tribunal, et notre arène. Autour du camps sont les chariots et les chevaux, barricade de chair, de bois et de métal. Bientôt, les torches illumineront le campement.

Scinia est visible d'ici, peut-être recevrons-nous la visite d'une cohorte. Après tout, nous n'inspirons sans doute pas confiance. Comment presque une centaine d'hommes et femmes de guerre pourraient-ils inspirer confiance à quelque cité que ce soit...en établissant sa "base" à moins d'une journée de marche de leurs murs ?

Qu'importe. Nous sommes là pour tous, pour chacun.

Ils passeront.
Ils passeront à travers les brumes que le Guide ne connaissait que trop bien.
Ils passeront le chaos de leur propre cœur et la folie de leur esprit d'Hommes.

Qui avait l'habitude du domaine militaire opérationnel remarquerait tout de suite l'agencement de la place :

cercle concentriques ou les yourtes allaient en s'alternant, cran par cran telles les cases d'un échiquier circulaire. Les chariots lourds sont placés autour du camps, alternés avec les boeufs et le reste des chevaux qui se trouve entre les barricades et la première ligne des "tentes".

L'organisation est efficace, les voies d'accès intérieures sont larges et quiconque pénétrerait dans la zone sans y être invité se retrouverait littéralement encerclé de soldats. Pas de palissade, le départ comme l'arrivée doivent se faire vite. Le bivouac n'est pas une position à tenir, mais à vivre un temps, avant de reprendre a route.

Mais nous sommes là, et nous attendons.

Les colonnes sont formées, à droite et à gauche du passage et nous levons nos armes au ciel, main sur le poitrail, pour saluer notre Meneur, notre Guide, notre Icône de Bataille...notre Seigneur de Guerre et Maitre de notre Foi. respectueux du code, Respect tacite et réciproque du Lion Blanc que nous acclamons silencieusement heureux d'être à nouveau complets. Heureux de voir notre corps récupérer sa tête sa noble sauvagerie, sa grâce féline, sa rage fauve et sa folie d'acier

Mais point s'en faut de s'en féliciter, un simple geste des mains, qui semble demander le calme, réclamer la modestie, et calmer les ardeurs, tout celà est trop sérieux pour l'homme d'armes, dont le sourire fend de sa lueur enjouée les ombres inquiétantes formées par son casque, l'oeil vif, perçant, fait un bref passage sur les yeux, les visages de chacun.


Revenir en haut
Publicité








MessagePosté le: Mer 28 Jan - 17:02 (2015)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Le Campement des mercenaires d'Argent.'); return false;">     Email this topic to a friend-->

Montrer les messages depuis:   

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    etheria Index du Forum -> Archives -> Archives RP Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

Voici les logos des Partenaires des Comptines d'Eckmül Votre logo ici ? Cliquez !
Si vous trouvez que le cadre du forum est trop petit, maintenez la touche Ctrl enfoncée puis avancez avec la molette de votre souris .
Les illustrations et textes présentés sur ce site sont ©. Ils sont exposés pour promouvoir le travail des auteurs. Tous les documents présentés sont l'exclusive propriété de leurs auteurs, éditeurs, ayant-droits et autres titulaires de droits divers. Je m'engage à retirer tout document litigieux sur simple demande de la part des personnes mentionnées ci-avant. © MC PRODUCTIONS / ARLESTON / TARQUIN / MOURIER / NIEUDAN
Cliquez ici pour voir les crédits complets.

Powered by phpBB © 2001, 2017 The phpBB Group
Themed by aallixSilver © 2002 aallix.com. (All rights reserved.) and Rebuilded by RenArt .
Index | Panneau d’administration | créer un forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation | Contacter Webmestre Traduction par : phpBB-fr.com