La Page devrait bientôt s'afficher... Merci d'attendre!

Pas envie d'attendre ? Cliquez ici !
 

Index du Forum :: Portail :: FAQ :: Rechercher
Rechercher un message Liste des membres Groupes Profil Messages Connexion/Deconnexion Inscription

Eh, Vagabond ... Si tu penses t'installer ici, où si tu veux y réfléchir, commence par aller ici ...
Quête du Libri Mortis [Recrutement]

 
Poster un nouveau sujet       etheria Index du Forum -> Archives -> Archives RP
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Cyril Valtiel



Hors ligne



Messages: 121
Inscrit le: 24 Jan 2015

MessagePosté le: Lun 26 Jan - 20:43 (2015)    Sujet du message: Quête du Libri Mortis [Recrutement] Répondre en citant

Citation:
Elena se réveille doucement dans la maison de sa tante, le soleil entrait par la fenêtre inondant la pièce de sa douce lumière, l'elfe se leva prit une douche rapide et s'habilla, ses bagages était fait elle repartait pour plusieurs mois, elle avait besoin de s'éloigner trop de choses s'était produite. Laissant un message sur la table de la cuisine elle sortit sa cape verte sur le dos et son sac de voyage. La jeune femme chercha la jument blanche avec laquelle elle était arrivé dans les écuries trouvant rapidement le cheval déjà scellé, quelqu'un savait donc qu'elle partait. Montant sur l'animal elle l’éperonna rapidement disparaissant a travers les arbres s'éloignant de sa ville natale a une allure très rapide, aucun cheval n'aurait pu la suivre et encore moins un être humains ou autre. Elle chevaucha sans arrêt se dirigeant comme poussé par le vent vers la mer. Au bout de trois jour la jument demanda grâce ralentissant considérablement l'allure, mais Elena avait peur qu'une halte dans une auberge ne soit une mauvaise idée, elle força donc l'animal a continuer, mais le lendemain dû s'arrêter dans une petite auberge perdue dans la forêt. Aucun voyageur n'était la, elle mangea un repas et puis se coucha alors que son cheval se reposait, le lendemain elle repartit et arriva en bord de mer alors que le soleil était encore haut dans le ciel, bon signe elle aurait le temps de faire ses emplettes et trouver un endroit propre et sain ou dormir.

L'elfe trouva rapidement une auberge chic s'enregistra et puis ressortit, elle laissa neige ayant décidé de baptiser le cheval après s'être dit qu'elle le garderait probablement pour toujours. Elle se promena donc dans la ville achetant quelques objet nécessaire et puis s'arrêta dans une taverne y entrant pour passer le temps et s'informer sur des boulots possible. Certains la regardèrent comme si elle était folle et d'autres avec respects ne doutant pas de ses aptitudes, ennuyés de ne rien trouvé la jeune femme ressortit. Elle se balada encore une bonne partie de la journée avant de rentré a l'auberge s'installant tranquillement dans la salle a manger pour observer les allées et venue, elle portait toute la journée sa cape gris perle recouvrant son visage donc en général on connaissait son sexe seulement par sa voix et encore la on ne connaissait pas ses origines. Elle soupira, certains la regardait un peu trop elle n'y pouvait rien après tout elle se faisait légèrement remarquer une femme encapuchonné voyageant seule, personnes ne pouvait savoir ce qu'elle valait vraiment elle dissimulais sa silhouette sous la cape et elle semblait mince. Se souvenant que son cheval semblait avoir des douleurs a une patte elle sortit donc apportant son sac avec elle et se rendit a l'écurie presque vide. Elena sortit ensuite sa pommade et puis examina la patte retirant la source de douleur une fine lame de verre, elle n'avait donc pas rêvée les éclat sur la route, vérifiant les autres pattes elle appliqua la pommade et puis retourna a l'intérieur prennant une douche et puis redescendit pour cette fois commander un repas le soleil se couchait et baignais la ville d'un éclat dorée qui lui donnait un air de mirage.

L'elfe monta ensuite se couché, le lendemain elle essayerait de nouveau de trouvé un boulot...

_________________

Citation:
Vanish avait travaillé toute la journée pour concevoir un plan qui réunissait tous les éléments nécessaires à la fabrication d'une créature vivante maléfique. Le squelette, les organes vitaux, l'essence démoniaque nécessaire et bien sûr les sorts nécromantiques pour donner vie à la bête. Cependant, une âme d'animal pourrait être suffisant. Il avait déjà une âme emprisonnée dans un cristal préparé à cet effet. L'âme en question était un fantôme d'un cheval qui ne semblait pas trouver le repos par-ce qu'un démon le retenait prisonnier, le sommant de le porter pour toujours. Obtenir l'âme fut chose facile en échange de plusieurs services. Un petit sort de séquestration des morts et le tour est joué. Mais la confection de la créature devra attendre, car Vanish n'avait pas encore construit la machine qui greffait les chairs démoniaques. Il avait bien sûr réunit le squelette, ce qui ne fut pas trop difficile, mais le reste attendra. Il avait d'autres chats à fouetter pour le moment. Parlant de fouet ça faisait des heures qu'il entendait les fouets des bourreaux et les cris des victimes. Ça devenait insupportable à la fin. Le démon soupira et se dirigea vers les escaliers qui menaient au 1er. Il avait un peu d'étude à faire, quand soudain, un de ses serviteurs lui fit signe. Il avait des lettres dans les mains. Intrigué, Vanish prit les deux lettres cachetées et prit le chemin de sa bibliothèque. Il s'installa à une table et lut les deux documents qu'il avait entre les mains. La première était d'un des généraux de l'armé démoniaque. Il se demandait bien ce qu'elle lui voulait, car le nécromancien n'avait que très peu de rapport avec les autres démons nobles. Lorsque Vanish commença à la lire, il comprit rapidement que cette lettre était plutôt une demande plutôt spéciale. Abyss Crow voulait une monture digne d'elle. En y réfléchissant, le démon eut une idée pour remplir sa commande. La deuxième lettre était cachetée d'un sceau étrange qu'il n'avait vu que très rarement. La curiosité gagna le démon qui ouvrit l'enveloppe. Un parchemin plutôt bien décoré avec des motifs runiques se présenta à lui. Sur le parchemin, était écrit dans un style d'écriture particulier, une missive, sommant au nécromancien de se présenter à un port en particulier pour retrouver trois autres personnes. Le but de cette rencontre était de retrouver un artéfact d'une grande puissance, appelé le Libris Mortis. Au début, Vanish fut plutôt froid à l'idée de se jeter dans l'inconnu et d'accomplir quelque chose qui était avouons le, totalement indigne de lui.
Cependant, il était vrai aussi qu'il n'avait pas mit le pied dehors depuis quelque temps. Cette quête pourrait l'aider dans sa mission et sa destinée.Le démon se plongea dans ses pensées en se calant sur sa chaise et en déposant ses pieds sur la table.

*Si j'y vais, je vais être en retard ans mes horaires de travail. Pourtant, j'ai la fâcheuse intuition que cette quête va m'apporter bien plus que je ne l'imagine. Peut-être trouverais-je certaines réponse là -bas. Mais l'or ne m'intéresse pas..mais le reste oui..*

Ayant pesé le pour et le contre, Vanish sort de ses pensées, et sortie de la bibliothèque, quelque minutes après. Il prit alors son grimoire, quelque parchemins vierges, de l'encre et une plume ainsi que son pourfendeur de maladie. Il prit son kit d'alchimie au cas ou, et il était prêt. Il avertis alors ses serviteurs de lui préparer un cheval, et il partie seul, faisant alors un bout de chemin à cheval pour finalement arriver plusieurs longues heures après à un port. Plusieurs heures s'étaient écoulée, et le moment de la réunion était demain. Il était sept heures du soir lorsque Vanish arriva enfin en vue de la ville portuaire. Lorsqu'il fut arrivé, on annonça rapidement qu'un seigneur démon avait besoin d'un bateau pour rapidement faire une traversée. Un capitaine alla avoir à la rencontre du démon. Celui-ci était un demi-démon, et était prêt à le mener ou il voulait pour quelque piécettes. Le paiement ne fut pas un problème, et Vanish s'embarque alors pour le lieux du rendez-vous. Le trajet sera moins long que celui à cheval, mais le nécromancien dû se rendre dans sa cabine, pour étudier, car il n'arrivera pas là bas avant demain.


Le lendemain, notre démon nécromant prit le chemin du lieux du rendez-vous. Il était très près de l'endroit, car la lettre ne mentait pas. Il était bien là ou tout allait se passer. On dirait bien qu'il était le premier arrivé. Il haussa les épaules, puis il s'appuya contre un poteau, se plongeant dans un livre qu'il avait apporté, pour justement éviter des moments comme celui-là.

---------

Citation:
Que faisait-il ici ? Bonne question, pour le comprendre, ou tout du moins espérer le faire, il fallait remonter quelque temps en arrière...

Les contrats était de plus en plus rare, même pour lui qui jouissait d'une très forte réputation auprès des humains, ainsi il n'avait d'autre choix que de faire de vulgaires petits boulots. Le dernier en date, une escorte, il devait accompagner un convoi rejoignant un petit port sans grand intérêt pour notre cher bretteur, mais, toujours est-il qu'il c'était (presque) volontairement joint à cette 'fabuleuse' expédition.

Un voyage regorgeant de banalité en tout genre, des petits jeunes tout juste arrivé dans le métier qui ne survivrait certainement pas assez longs temps pour voir la prochaine pleine lune aux vieux conducteurs de chariots avec la langue plus que bien pendu en passant par le lourd, mais tellement plaisant humoriste de la troupe, c'est à dire, lui-même...

Enfin bon, après une "balade" de trois jours (qui cela dit en passant lui semblèrent les plus longs de sa vie) le bretteur et la troupe arrivèrent enfin dans la petite ville portuaire terminus de leur voyage.

Après une marche si épuisante, la seule chose que voulait le mercenaire ce trouvait être un bon bain chaud, aussi se dirigea-il directement vers la taverne la plus proche.

Après une mise d'accord avec le tenancier rapide sur le prix que lui couterait une nuit ainsi que les repas, le jeune homme monta dans sa chambre désignée et prit son bain temps attendu, cadeau des dieux, plaisir des plaisirs après cette fatiguante et ô combien énervante traversée... Une fois sa toilette finie, un diner rapide et il alla directement se coucher...

C'est surtout le lendemain que tout changea.

Comme à son habitude, il avait demandé de réserver la chambre jusqu'au soir même, même s'il savait très bien qu'il allait partir, avant, ce qu'il fit... Calmement et à l'insu du plein gré de l'aubergiste, Caelian se glissa par la fenêtre de sa chambre, bien décidé à encore une fois partir sans payer. Tout aurait bien dù ce passer, seulement, il n'avait pas prévu qu'en arrivant par l'écurie depuis le toit de cette dernière, il tomberai nez à nez avec un autre mercenaire.

L'inconnu s'apprêta à hurler, mais Cael le sécha d'un coup de poing net, l'envoyant faire joujou dans la paille. Ensuite, il inspecta calment l'homme inconscient, prenant toutes les choses qui pouvait se révéler utile, à savoir quelques pièces dans une bourse de cuir, deux autres lames de jet, une fiole contenant un liquide mauve que le bretteur jugea être une potion servant à refermer les plaies ainsi qu'une sorte de missive.

Puis, laissant le pauvre homme dans l'inconscience, le mercenaire partit bien tranquillement. Chemin, faisant, il ouvrit la missive et commença à lire bien calmement :

"Galbère, je viens de recevoir une lettre concernant le contrat pour lequel tu as postulé.
Il semblerait que toi ainsi que trois autres mercenaires ai été choisit pour vos capacités.
Tu es attendu avec tous les autres sur la place du pendu.
Il semblerait que vous rejoindrez votre destination tous ensemble. Prend soin de toi...

Jeanne.

Ps : Si joint, le sceau que tu devras présenter pour prouver ton appartenance à ce groupe."

L'assassin sourit, finalement, il semblait qu'il allait reprendre de l'activité bien plus tôt que prévu... Il prit le fameux sceau et fit bruler la lettre avant de ce diriger vers la dites place du pendu sans trop savoir dans quoi il était entrain de s'embarquer, enfin, au moins cela ne changeait pas de l'habitude... ...

Une fois dans la dernière ruelle débouchant sur le lieu du rendez-vous, il repéra un toit non haut et après quelque acrobatie diverses et varié, il arriva en haut, s'asseyant et contemplant la place, préférant attendre de voir les trois autres compagnons avant de vraiment faire acte de présence...

[HRP] Pas mal de rajout / décision par rapport à la quête (sceau, point de rendez-vous...). Dites-moi si quelques choses ne vous plait pas, j'éditerai...[/HRP]


_________________

Citation:
Trisstree était dans les ports maritimes, errant dans les rues. Elle avait deux choses à faire. Un assassinat et se joindre à un groupe pour une mission spéciale. C'était étrange, car le groupe ne sera pas composé essentiellement d'elfes sombres. Pire, elle, ne saura rien de ces trois mystérieux. Cependant, les quatre devaient faire équipe pour retrouver un livre spécial: Le libris mortis. C'est quoi ce baratin? C'est vraiment sinistre comme nom pour un simple livre. mais bon, Triss n'avait pas beaucoup d'argent ces temps-ci, alors valait mieux ne pas faire la difficile. Mais bon, pour le moment, la jeune elfe sombre devait rester en alerte, et se diriger vers la taverne qui était juste devant elle. Son but était d'attirer un chef de mercenaire corrompus dans un lieux privé, puis de le tuer pour mettre fin à son règne de terreur. Il était vrai que cet homme était un de spire despote, lui et sa bande de rustre. D'ailleurs, ce monstre faisait la fête avec ses hommes dans la taverne. Elle l'aperçut, en train de harceler une servante, en chantant, un verre de fort à la main. L'elfe sombre eut un regard glacé envers lui, le trouvant dégoutant et totalement idiot. Elle se retint de ne pas le trancher tout de suite, attendant qu'il la voit de ses propres yeux. L'assassin s'installa donc calmement à une table, et rabattit sa capuche par derrière, laissant son visage et sa tête à l'air libre.

Elle commanda une boisson légère, puis lorsqu'elle reçut ce qu'elle voulait, elle fut bien sûr apostrophée par les porcs qui se la jouaient et qui se disaient les meilleurs mercenaires de la région. Elle fit l'innocente à leur encontre, expliquant qu'elle n'était qu'une jeune elfe sombre qui voyageait et qui avait besoin d'argent. Aussitôt que le chef entendit ça...Il lui offrit bien sûr la chance de se faire des piécettes en échange de services...manuels. Trisstree accepta sans broncher, et elle monta alors avec le chef qui n'a pas arrêter de lui claquer le popotin. Rendu là, Trissy fit comme si de rien n'était, et se mit en petite tenue. Elle invita sa victime à se coucher, puis elle lui offrit une petite danse, ce qui dura près de dix minutes. Elle se mit nue, et sauta sur l'homme excité. Les deux firent joujou, puis lorsque l'assassin en eut assez, elle prit tout simplement la dague qu'elle avait laissé par terre. Elle prit soin d'aveugler sa victime en plongant sa figure dans sa poitrine, laissant la nuque dénudée et vulnérable...le coup fut rapide, et la mort aussi. Tout se passa sans bruit. Lorsque tout cela fut terminé, L'elfe noire se rhabilla, et elle prit sa forme brumeuse pour passe rpar la fenêtre et atterrir sur le toit. Elle descendit par l'échelle, et prit sa lettre, la deuxième. Elle devait se rendre à un point précis. Elle se rendit donc à l'endroit indiqué. Il y avait déjà quelqu'un. Cette créature semblait tellement..sombre, que l'elfe noire ne lui adressa même pas la parole. de plus, l'individu était plongé dans un livre. Elle ne voulut pas le dérange,r mais elle ne pouvait s'empêcher de l,observer, tellement sa morphologie semblait bizarre.


----------

Citation:
/// Elena eu facilement vent d'une rumeur selon laquelle un étrange érudit semblait chercher les services d'une soigneuse quelconque pour une courte expédition en bateau. Je laisse à la joueuse le soin de RP son arrivée à la place du pendu et de raconter comment elle a entendu la rumeur et pourquoi elle a décider d'aller voir si elle pouvait s'y faire embaucher///


Sur la place attendait en effet un être si singulier qu'il en devenait évident que c'était lui et nul autre le commanditaire de la petite troupe. Petit, vouté, rabougri même sa peau sombre pouvait le faire passer pour un drow alors qu'il n'en avait ni la finesse ni même les oreilles pointues. Borgne et le visage marqué de cicatrices il semblait témoigner d'une longue vie mouvementée et corrompue par des lectures que beaucoup auraient mieux fait de ne jamais entreprendre pour leur propres salut. Cependant ses vêtements d'une excellente facture montraient qu'il avait sans doutes réussi là où d'autres avant lui avaient bêtement échoué dans la conquête de quelques pouvoirs impies.
SPOILER:

Attendant ses mercenaires, il lisait un livre reliée de bois placardé de cuir ouvragé, de fines pages recouverte d'une écriture manuscrite chargée de symboles défilaient sous ses yeux avides de savoir. Obnubilé par sa lectures il ne prêta pas trop attention à l'arrivée conjointe de ses futurs employés non loin de lui, occupé qu'il était à nerveusement manipuler une orbe de cristal aux reflets irisés tout en parcourant les lignes de son ouvrage.
Quant enfin il releva son nez aquilin de son livre il sembla reconnaitre les allures des gens venus répondre à son appel. Comment avait-il eu vent des noms et spécialités de chacun ? Mystère mais il n'hésita pas à marcher vers Trisstree, Elena et Vanish avant de s'adresser à eux d'une voix rendue rauque par l'âge et l'usage immodéré d'herbes à pipe qui lui embaumait l'haleine et masquaient à grand peine une odeur plus générale de... sorte d'embrun et d'iode... mêlée de senteur de vase.

-Vous voilà en partie je suppose ? demanda t-il comme si cela ne faisait pas de doute.
-La quatrième personne n'ayant répondu vous devrez composer avec cette demoiselle qui c'est adjointe spontanément à vous messire et damoiselle... il y a également un mercenaire qui n'est pas encore arrivé continua l'être sombre en désignant Elena à Triss et Vanish -Montrez-moi donc vos sceaux que je sois sur que j'ai affaire aux bonnes personnes et commençons à parler de votre mission en attendant le dernier compère ; vous devez avoir des questions et j'ai pour ma part des réponses même si la tâche devrait être fort simple pour un groupe tel que le vôtre. conclu l'homme en rangeant son livre à son flanc au bout d'une chaînette puis en tripotant nerveusement son orbe et rabattant les pans de sa capeline verte sous l'apparition d'un petit vent chargé d'une fraiche humidité.


----------

Citation:
Elena se réveilla en sursaut on cognais assez rageusement à la porte de sa chambre, elle avait bien fait de mettre la chaise et le bureau devant l’empêchant d'être ouverte par les curieux, enfilant rapidement sa robe bleu pâle brodé d'argent elle mit sa cape noir et puis utilisant son don déplaça rapidement la table à l'aide du vent et la chaise laissant le soin a son réveil-matin personnel(un homme en plus) d'entré, il fixa son regard sur elle et sourit d'un sourire mauvais. La jeune femme le regarda bras croisée et attendit calmement, le regard de l'homme changea ensuite, en fait il était juste fâché que sa porte soit aussi bien défendue, il releva ensuite la tête et puis ajouta:

"-Vous cherchez un travail il me semble... je vous ai apperçu hier... ma maîtresse se meurt elle a malheureusement ingéré un poison incurable et voudrait vous confier la dernière mission qu'elle devait faire..."

La jeune elfe curieuse fit rapidement son sac prenant tout ses effet laissa sa paie au tenancier et puis suivit l'homme qui l'avait attendue dehors, avec tout ça elle n'avait même pas eut le temps de se laver, elle devrait y remedier, mais après être allé voir cette femme étrange.

Le chemin fut court et ces sans surprise qu'elle entra dans une petite maison portuaire, les volet peint en jaune, tout avait un air de pureté, elle se doutait que la maîtresse des lieux car oui elle était sur que ce soit une femme avait des dons pour la guérison en plus de surement avoir probablement dans la trentaine. Elle entra donc passant la porte elle peinte du même jaune pâque que les volets, vraiment jolie, un peu trop selon elle mais bon. À l'intérieur assit a la table de la salle a manger un homme semblait pensif, ses yeux ne reflétant que la tristesse et le désespoirs, il devait être le compagnon de la dame. Une femme plus loin semblait faire le ménage ne remarqua pas l'atmosphère étrange des lieux, comme si elle n'y appartenais pas. Elena détourna le regard pour le fixer sur l'escalier au pied duquel l'homme semblait l'attendre, elle se dirigea donc vers lui montant a l'étage. Il fut facile de deviner ou elle devait se diriger, une seule porte était ouverte celle du fond, une femme au cheveux blanc presque mauve tenait la mains d'une femme, ou ce qui l'avait été jadis, la peau toute asséchée, des cheveux noir comme la nuit qui semblait tout aussi sec. L'elfe ne fut pas étonné plus que de raison, elle avait aisément deviner la cause ou plutôt le poison ingéré, elle sourit et puis se dirigea vers la chambre. La femme avait moins de trente ans après calcul. Celle-ci but quelques gorgées d'eau et puis se lança:

"-Il y a quelques semaines j'ai reçu cette lettre... elle m'invitais a me joindre a une quête extrèmement dangereuse en tant que soigneuse... malheureusement... il ne me reste que peu de temps a vivre comme... "


La femme prit encore de l'eau faisant de longue pause entre ses mots pour reprendre son souffle:

"-Comme tu peux le constater... mon... mon cher fils que tu as rencontré a ton réveil m'a... parlé de toi... il avait pu apercevoir dans... ton sac quelques onguents et m'a donc parlé de toi... je voudrais que tu aille a cette quête l'argent te reviendras... "



La femme ferma les yeux, elle n'avait plus rien a dire apparemment, l'elfe prit donc la lettre et la lut:

"Mademoiselle Grind,
il nous fait plaisir de vous annoncer que vous avez été sélectionner pour la quête de Libris Mortis
Comme vous le savez on vous attendras à la place du pendu ou 4 autre mercenaires sélectionné par mes soins se trouveront.
Bien a vous

Votre amant de longue date Dimitri

PS: Il y a dans cette enveloppe le sceau qui prouvera que tu a bien été sélectionner"


Elena referma la lettre arrivé au point de rendez-vous il y avait déjà un démon, ce qu'elle devinais aisément à la sensation de chair de poule tout en s'approchant de lui et une drow, joie encore une source de dispute, elle qui devait faire le point, elle sentait que cette quête étrange serait rempli de surprise. L'elfe sentait un regard pesé sur leur groupe alors qu'elle détaillais le cinquième personnage, certainement pas un de leur groupe, probablement la personne qui les avaient engagé, mais ne trouvait pas la source. Alors que son regard glissait vers le toit plus haut elle entendit les paroles de l'homme. Elle soupira et puis marmonna pour explication tout en sortant la lettre:

"-Elle a ingéré un poison incurable et son fils m'a "trouvé...je cherchais du boulot de toute façon...voilà..."


L'elfe tendit donc la lettre et le sceau avec ennuie se demandant bien ce que la suite promettait...

_________________

Citation:
Le nécromant était toujours plongé dans son livre. Pourtant, des bruits de pas se faisaient entendre tout autour de lui. Vanish ne prit pas la peine de lever les yeux. Toujours adossé à un morceau poteau, il continuait à ignorer ce qui se passait autour de lui, ne jugeant pas utile de se mettre au courant. Pourtant, il dû lever les yeux quand une petite créature bizarre apparut de nulle part. Il semblait pressé ou préoccupé. De plus, sa manie de jouer avec son objet dans les mains le rendait légèrement agaçant. cependant, ce qui le courrouça, c'est qu'il s'adressait à lui comme s'il était un vulgaire mercenaire. Le démon passa à deux doigts de lui montrer le respect adéquat que l'on doit témoigner en présence d'être supérieurs, mais ce petit personnage devait avoir ses raisons. D'autant plus que Vanish n'avait pas vraiment le temps de lui inculquer les bases du savoir-vivre. Nullement pressé par la demande du client, le démon mit une main dans la poche de son veston. Il regarda le document, puis il rangea son ouvrage. Il fit quelque pas en direction du principal intéressé, puis il lui donna la lettre qu'il lui a été adressé. En se retournant, il jeta enfin un oeil en direction de ceux qui étaient présents. Le groupe avait l'air d'avoir du potentiel; Il y avait une elfe sombre et une elfe. Le démon ne savait pas trop quelle était sa spécialité, mais de par son apparence, elle devait être une roublarde ou une combattante légère, car elle n'avait aucune arme qui pourrait vraiment la rendre imposante en combat mis à part sa lame double. Pour L'autre, l'elfe pâle, comme il les appelait, elle ne semblait pas avoir de réels signes distinctifs. le démon conclut qu'elle devait être une prêtresse ou une mage, voire une roublarde aussi. Elle non plus ne portait aucune arme lourde.

*je me demande bien quel sera le dernier candidat.*

Le démon reprit sa place après avoir jeté un bref regard aux autres. Il reprit son livre, et se replongea dedans, comme si de rien n'était. Il se demandait bien comment la mission allait se passer, car Vanish travaille seul d'habitude. Il n'a jamais réellement voulut faire équipe avec qui que ce soit. D'accord il fait travailler ses serviteurs et ses assistants, mais c'est différent, surtout que ces trois là, en comptant celui qui est absent, ne sont pas sous ses ordres. Mais bon, lui qui a le sens de la stratégie, il sait comment faire pour gagner une bataille. Il ne pense pas faire la grande différence entre une victoire et une défaire, mais tout de même, s'il peut faire en sorte que le tout soit un succès, il ne reculera devant rien pour ce faire.


----------

Citation:
Parfait parfait ! Il n'allait, apparemment pas avoir d'emmerde avec ses coéquipiers... Non, par contre, ce qui le dérangeait le plus c'était la présence d'une elfe qu'il avait croisé lors d'une soirée légèrement arrosé... Comment s'appelait-elle déjà ? Elo... Eli... Ah oui Elena ! Quand ce souvenir remonta, il fu accompagné par toute la troupe... Le grand démon assez imposant, la démone phalique... L'elfe Stupide du nom de Nat' machin, il y avait aussi cette jeune démone, une Kana il lui semblait...

Il secoua négativement la tête pour réussir à se concentrer sur le problème du jour, comment faire ? C'est alors que lui vint l'illumination, en quelques bons, il descendit du toit et s'arrêta juste devant la boutique qu'il avait vu en montant, serte, elle ne faisait pas fureur, mais elle possédait ce dont-il avait besoin... Discrètement, il "emprunta" l'un des masques pendus à l'entrée avant de le mettre et de partir vers la place où les autres étaient déjà arrivés...

Calmement, comme si de rien était et surtout comme s'il n'avait pas fait attendre le monde, il s'avança, étant facilement reconnaissable avec l'attirail qu'il se trimballait, à savoir un sabre du nom de Blood Rose, son Bokken, Dark Iris, sa dague alias Black Dahlia et pour finir les cinq couteaux de jets à l'arrière de sa ceinture. Il s'arrêta juste devant le petit groupe, z'yeutant un peu les différents membres de cette grande aventure...

Un petit truc immonde semblable à une espèce de gnome corrompu par la magie noire, Caelian n'eu pas trop de mal à deviner que ce petit être était le commanditaire... Il y avait aussi un autre homme plongé dans un bouquin, semblant vraiment absorbé par sa lecture, impossible de lui trouver une aptitude particulière, non pas qu'il en soit dénué, mais plutôt car le semi-démon n'arrivait pas à la jauger...

Il y avait aussi la fameuse Elena, celle qui pouvait foutre tout son plan à l'eau en quelque seconde... heureusement pour lui, sans compter son masque, le jeune homme avait bien changé, ne portant plus son haut de tissu restant torse nu alors qu'un grand tatouage était venu se poser dans son dos.

Enfin, enfin, enfin, une dernière jeune femme, une drow semblait-il, même si elle paraissait assez calme, l'ex-mercenaire avait appris à ce méfier des sombres oreilles pointus... Il la jaugea un peu plus longtemps que les autres, sans savoir si elle se révèlerait, comme il l'espérait, une formidable alliée, ou comme il le redoutait, une tueuse implacable qui aurait tôt fait de les égorger pendant leur sommeil pour se casser avec leur butin...

Cael sentit les regards posés sur lui et sans attendre, il tira le sceau de sa poche et l'envoya au commanditaire.

"Tien, c'est ça que tu attendais de ma part non ?"

Il souriait en grand derrière son masque et fit une petite révérence moqueuse

"Galbère, enchanté de tous vous rencontrer..."


_________________

Citation:
L'elfe noire avait observé les autres qui étaient arrivé. Il y avait une elfe et un homme masqué, qui lui n'était arrivé que plus tard. Elle ne savait pas vraiment à quoi s'attendre de la part de ceux là, mais elle avait un mauvais préssentiment quant à l'individu qui était plongé dans sa lecture.Il ne restait plus que trissy qui n'avait pas encore donné sa lettre. Elle l'avait sur elle, et elle la tendit à la petite créature étrange avant de se remettre en retrait. Maintenant elle se demandait bien ce qui allait se passer, car elle ignorait ou se trouvait la bâtisse dans laquelle le livre était. Et d'ailleurs, ce livre, il faudrait qu'elle en sache plus sur lui et sur le type de rencontre que le groupe allait faire. Le risque était grand, alors Trissy aimerait au moins savoir un peu ce qui l'attend. Une porte et un piège ou une porte piégée ça ne lui porte généralement pas de problème, mais un monstre surpuissant, ça risque de lui causer quelque ennuis. Elle espérait aussi qu'au moins un guerrier soit présent en cas d'attaque au corps à corps. Elle s'adressa au commanditaire en ayant les bras croisés:

-Vous pouvez nous dire quel genre de dangers nous attend dans cette quête? Plus j'y pense, et plus je me demande pourquoi il faut autant de personnes pour aller chercher un simple objet.


----------

Citation:
Finalement le groupe finit par se rassembler et si le fait qu'Elena avoue avoir échangé sa place avec la personne premièrement prévue sembla contrarier le commanditaire il n'en releva pas plus son gêne. Détaillant encore les 4 mercenaires il vérifia rapidement les sceaux et les mis en sa besace avant de se tourner vers Trisstree et de lui répondre.

-Pourquoi vous quatre ? Car vous allez vous surveiller les un les autres et que je veux que ma commande soit bien réalisée, vous serez très grassement dédommagés pour votre service qui s'avère fort simple au demeurant. expliqua le gnome rabougri d'une voix de crécelle -Il s'agit de partir chercher un livre précieux sur une île où un crétin l'a reclus dans sa bibliothèque il ya a de ça des années. L'endroit est dit en ruine de nos jours mais le livre doit y être encore, le démon... dit il en regardant Vanish ...devrait facilement trouver un ouvrage dans la bibliothèque de ces lieux abandonnés car sous son mutisme il m'a été décrit comme un érudit. Vous dame sombre vous ouvrirez les portes que le temps ou les serrures tiennent fermées, le jeune homme repoussera les dangers si il devait y en avoir pendant le voyage et l'elfe soignera quiconque tombera malade, vous voyez je suis prévoyant et vous avez tout les quatre votre rôle !

Sortant de sa besace un parchemin, le gnome noir le déroula, montrant la reproduction au fusain d'un ouvrage à l'allure... très noire !

-Voilà à quoi ressemble ce que j'attends que vous me rameniez, son titre est "Le libris Mortis", si vous faites d'autres butins gardez-les je m'en moque, je ne souhaite que cet ouvrage... plutôt simple et bien payé ne trouvez vous pas alors ? s'amusa le gnome en souriant au groupe, la reproduction tenue devant lui pour que les 4 aventuriers puissent la voir.

----------

Citation:
Le temps passait, et le démon était toujours silencieux. Il était plongé dans son livre, mais il écoutait d'une oreille ce qui se disait autour de lui. Il y avait ce Galbert, qui se présenta avec le visage masqué. Voila donc celui qui manquait. L'elfe sombre a posé une question des plus pertinentes, car effectivement, lui aussi se demandait bien pourquoi les trois autres étaient là. La raison était simple, tous devaient faire en sorte que le livre arrive en bonne et due forme aux mains de l'employeur. mais il devait certainement compter sur la loyauté des uns qui surveilleraient ceux qui seraient tout à fait capable de faire échouer la mission. C'était tout à fait compréhensible, mais Vanish e réagit pas tout de suite. Ce ne fut que lorsqu'il put enfin voir de quoi avait l'air le livre, qu'il se décida à laisser son ouvrage de côté. Il regarda alors le parchemin sur lequel était dessiné la page couverture du livre convoité. Quelque secondes passèrent, et Vanish soupira. Ce livre ne devait certainement pas être l'original, mais des doutes s'élevèrent dans son esprit. Le libris mortis est un ouvrage des plus utiles pour les pratiquants de la magie noire. Le démon garda cette réflexion pour lui, puis il regarda les docks. Il fallait certainement prendre un bateau pour se rendre à l'endroit prévue. Cependant, la discussion s'éternisait, et Vanish n'avait pas la semaine devant lui. Il s'avança donc de quelque pas, puis il demanda alors en fixant le commanditaire:

-Je crois que nous avons toutes les informations dont nous avons besoin de ce côté là.Le temps joue contre moi, ce qui m'amène à déposer la requête suivante: Pouvons-nous nous mettre en route?

Vanish attendit les bras croisés qu'on lui réponde. Il voulait se rendre dans la dite bâtisse sans perdre une seconde de plus. Cependant, puisque c'était une bibliothèque abandonnée, pourquoi aurait-il besoin d'eux? Après tout, il connait les lieux, etc. Il y avait quelque chose que cette petite créature ne disait pas. Mais Vanish ne le mentionna pas.

----------

Citation:
La jeune femme soupira, elle regardait tout le monde et puis s'étira, apparemment ils devaient aller récupérer un livre sur une île étrange. La jeune femme avait vue le dernier membre se présenté, masqué, un original apparemment. Ils étaient donc quatre elle-même, une drow, un démons et ce qui ressemblais a un humain mais bon parfois les apparence était trompeuse. Revenant aux personnes présente elle ferma les yeux et puis écouta le discourt du moins le reste, jetant un coup d'oeuil au dessin elle haussa les épaules et puis les regarda. Elena connaissait ses dons en matières de soins et elle se savait très douée, certains des onguent qu'elle avait dans son sac était extrêmement puissant, elle se doutait que cette histoire de sans danger était des plus bancale. L'elfe regardait chaque personne présente et puis sourit, au moins elle en avait assez pour tenir un siège, et puis peut-être qu'elle trouverait d'autre plantes sur l'île en cas de gros problème. Ce fut la voix du démon qui la sortit de ses pensée il voulait savoir si le groupe pouvait partir de suite, elle secoua la tête, ne connaissant pas les capacité de l'homme elle se retint de tout commentaire ou pensée. Elle commençait a réaliser que sous cette simple quête se cachait quelque chose de bien plus sombre qu'un simple livre dans une bibliothèque. Haussant les épaules elle se contenta de soupirer, elle se souvenait de la question de la drow a propos des dangers et puis frémit de plus belle, la réponses du gnome ne l'avait même pas étonné mais avait plus renforcé son idée des danger étrange qui les attendaient tous.

Elena soupira secouant la tête pour se changer les idées, l'homme masqué avait décliner son identité rien de très étonnant a tout ça enfin bon, un nom étrange mais après tout ça non plus ça ne la surprenait pas, il était masqué et torse nue et tatoué. Elle soupira repensant a ce qu'elle laissait derrière elle, rien de très important après tout, elle s'était habitué a n'être qu'une voyageuse solitaire après tout ce temps, elle avait bien réfléchit mais le besoin de grand air avait gagné et elle était reparti sur les routes. Souriante elle hocha la tête comme pour appuyé les dire du démon, elle resserra ensuite les pans de sa cape grise sur elle, le vent venant de la mer apportant fraîcheur mais aussi frisson. Elena laissa ses pensée partir plus loin attendant l'invitation a se diriger vers le bateau probablement puisque la quête se déroulait sur l'île sur laquelle le château se trouvait. Écoutant d'un oreille elle attendait tranquillement...


_________________

Citation:
L'elfe noire avait écouté la petite créature dans dire un mot. Se surveiller les uns les autres....comme si Trisstree n,avait que ça à faire aujourd'hui, surveiller des gens qu,elle ne connait pas. Mais bon, la paye semblait être assez alléchante, et l'elfe noire avait besoin d'argent et de nouveaux équipements. C'était une occasion en or. ce qui la troublait cependant, c'était la nature du livre et le fait que le démon, l'érudit, sache par coeur quel était le livre en général. Il devait certainement savoir à quoi servait cet ouvrage. Si le commanditaire donnait énormément d'argent et que rien ne l'intéressait sauf le livre, l'objet en question devait surement renfermer une puissance inouie. L'elfe sombre se mit alors un autre objectif en tête: Lire cet ouvrage pour y apprendre quelque chose d'utile. Sortant de ses pensées, elle répondit en ayant vu le démon parler pour la première fois:

-Très bien, nous avons tous nos rôles, on sait ce que l'on a à faire, et mon équipement est paré ainsi que mes armes. On attend quoi maintenant? Après tout, je suis comme le démon: J'ai pas toute la journée pour ce livre.

L'elfe noire semblait plutôt impatiente, voire un tantinet arrogante, mais c'était vrai. Elle avait des contrats qui n'attendaient qu'à être remplis, et cette quête n'avait pas été déclarée dans ses contrats en tant que tel. Elle dû donc attendre la réponse de son commanditaire en silence.


----------

Citation:
*Je prend Caelian en charge en tant que PNJ pour le moment*


Le commanditaire rangea son parchemin et haussa les épaules... si ils voulaient partir sur l'heure et bien qu'il le fassent, lui-même n'y voyait pas de soucis.

-Un navire vous attends au port sous le nom du "Cormoran" c'est un trois mâts solide et facile à reconnaitre. Je vous attends ici dans le mois et si vous ne revenez pas à temps laissez un messager à la taverne de cette ville dite "à l'auberge du Charbonnier" afin que nous convenions d'un nouveau rendez-vous pour votre paye, si vous avez mon livre.

D'un geste il indiqua une rue mentant au port et s'apprêta à laisser là ses mercenaires, au nombre de 4. Ils purent dès lors aller vers les quais chercher leur futur moyens de locomotion maritime et discuter un peu entre eux si le cœur leur en disait...

Et si jamais ils ne tenaient pas à parler, il finirent vite devant le fameux trois mats...


Revenir en haut
Publicité








MessagePosté le: Lun 26 Jan - 20:43 (2015)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Quête du Libri Mortis [Recrutement]'); return false;">     Email this topic to a friend-->

Montrer les messages depuis:   

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    etheria Index du Forum -> Archives -> Archives RP Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

Voici les logos des Partenaires des Comptines d'Eckmül Votre logo ici ? Cliquez !
Si vous trouvez que le cadre du forum est trop petit, maintenez la touche Ctrl enfoncée puis avancez avec la molette de votre souris .
Les illustrations et textes présentés sur ce site sont ©. Ils sont exposés pour promouvoir le travail des auteurs. Tous les documents présentés sont l'exclusive propriété de leurs auteurs, éditeurs, ayant-droits et autres titulaires de droits divers. Je m'engage à retirer tout document litigieux sur simple demande de la part des personnes mentionnées ci-avant. © MC PRODUCTIONS / ARLESTON / TARQUIN / MOURIER / NIEUDAN
Cliquez ici pour voir les crédits complets.

Powered by phpBB © 2001, 2017 The phpBB Group
Themed by aallixSilver © 2002 aallix.com. (All rights reserved.) and Rebuilded by RenArt .
Index | Panneau d’administration | créer un forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation | Contacter Webmestre Traduction par : phpBB-fr.com